Biotechnologies de la rhizosphère au service de l’ingénierie agro-environnementale

Objectifs pédagogiques

A travers une présentation de l’état des connaissances scientifiques sur la rhizosphère et sur les micro-organismes rhizosphériques en général, et sur les symbioses entre plantes terrestres et micro-organismes du sol (bactéries et champignons) en particulier, cette formation permettra aux participants de :

  • Maîtriser les bases et les principes des biotechnologies de la rhizosphère (isolement, qualification, inoculation contrôlée)
  • Connaître l’intérêt et les modalités d’utilisation de ces approches pour l’agriculture et l’ingénierie écologique

Les + de la formation

  • Pas de pré-requis nécessaire
  • Présentation de retours d’expérience d’ingénierie écologique
  • Structures : Entreprises (bureaux d’études, gestionnaires de sites), collectivités, services de l’Etat

    Postes : Chargé d’étude, chargé de mission, opérateur terrain, ingénieur d’étude…

Matinée :

  • Rappel des notions de base en microbiologie du sol, rhizosphère
  • Présentation des différents types de symbioses racinaires

    Après-Midi :

  • Présentation des usages potentiels et des retours d’expérience en contexte agricole
  • Présentation des usages potentiels et des retours d’expérience en contexte d’ingénierie écologique.

Durée : 1 jour (7h)

Prochaine session : à la demande

Lieu : possible sur toute la France et également à distance

Tarif : nous contacter

Hassan BOUKCIM (Valorhiz), directeur R&D
Fanchon BASTIDE (Valorhiz), technicienne microbiologie

Mots-clés : agriculture,  rhizosphère, racines, sol, microbiologie, micro-organismes, symbiose, biotechnologies, ingénierie écologique.